Site officiel français/Grigori GRABOVOI GRABOVOI France ®
 Site officiel français/Grigori GRABOVOI                           GRABOVOI France ®

Qui est Grigori Grabovoï ?

Bibliographie de Grigori Grabovoï

 

Grabovoï Grigori Petrovich - Docteur en sciences physiques et mathématiques, académicien, auteur de la découverte créant des domaines d’informations et des œuvres originales sur la prévision des événements futurs, leur contrôle et leur correction. Il est également l’auteur de l'Enseignement "Le Salut et le Développement harmonieux"

 

Grabovoï Grigori Petrovich est née le 14 novembre 1963 dans le village de Kirovski (Bogara), le territoire de Kirov, la région de Shymkent de la République Socialiste Soviétique Kazakhe (certificat de naissance série II-OG N°463 794).

 

Dès le début de sa vie Grigori prévoyait déjà   des événements futurs. Il voyait très clairement ce qui se passait. Le principe de contrôle de l’événement, à savoir, le principe d'influence sur un événement était toujours liée à la perception de l’événement. C’est-à-dire, il y avait toujours un facteur de contrôle présent dans sa perception. On peut citer un exemple de l'un des faits dont Grigori Grabovoï se souvient de son enfance. Quand il n’avait pas encore trois ans, il s’approchait du portail donnant sur une rue et il effectuait toujours le même travail. Ce travail intense consistait à observer grâce à sa capacité de clairvoyance la planète Terre, au moment donné il la voyait très clairement de la taille d'une petite balle quelque part au niveau de son cœur. La Terre se tournait, en quelque sorte,  et continuait à essayer de descendre, comme si elle voulait se dissiper. Grigori venait tous les matins dans le même endroit pratiquement, qui était le plus convenable et le plus calme pour travailler et assemblait la Terre pendant plusieurs mois. Il travaillait dur sur l’assemblage de la planète, pour éviter une catastrophe globale. Donc, sa persévérance était naturelle. Il comprenait bien que cela devait être fait. Il venait, l’effectuait et, ensuite, s’occupait d’autres choses. C’était le principe de l’action constante.

 

Valentina, la sœur de Grigori Petrovich, se souvient que le petit Gricha[1] entendait, à la surprise de tous, le bruit d’une cascade à la distance de 6 à 7 km et a prévu de nombreux événements qui ont eu lieu par la suite dans leur famille.

 

Ses camarades de l’époque se souviennent que Grigori a toujours été un enfant prodige. A cette époque il y avait beaucoup d’enfants autour de Grigori, lui demandant de parler des technologies modernes, de la vie dans des pays lointains et du fonctionnement du Monde. Les tout petits enfants, ainsi que les adolescents l’écoutaient très attentivement pendant des heures.

 

Jusqu’à ses douze ans Grigori n'attachaient aucune importance à sa capacité de percevoir des événements lointains et présents et à l’anticipation d'événements futurs. Probablement, il croyait que tous les autres camarades de classe possédaient les mêmes capacités que lui. Plus tard il s'est rendu compte qu’il était différent de ses amis, que la nature lui avait offert un grand talent et plus de capacités.

 

 

Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’y ait eu personne ni dans la rue, ni dans la cour qui pouvait vexer ou offenser le petit Gricha. Cela s’explique peut-être par le fait qu’il pratiquait le karaté. Il était un bon gymnaste et un bon cycliste.  C’était aussi, sans doute,  une couche protectrice d’énergies pacifiques qui l’enveloppait et mettait une barrière contre des gens avec de mauvaises intentions.

 

 

Ayant réussi ses études à l’école, Grigori part à Tachkent où il  rentre à l'Université d'Etat de Lénine. Dans les années 80 ça a été la première Université soviétique en Asie centrale et au  Kazakhstan. Il a apporté une contribution inestimable au développement de l'enseignement supérieur, à la science, à la technologie, à la culture et à l'éducation en Ouzbékistan et dans les républiques voisines actuellement devenues des Etats indépendants.

 

Grigori a fini ses études à l’école avec la mention très bien, ce qui lui a permis d’entrer à l’Université en ne passant que deux examens. Lors de son admission à l'université, pendant l’examen oral des mathématiques, le président du comité d'examens lui a posé une question à propos de la condition du sinus elliptique (cette fonction est étudiée à la fin de la première année universitaire). Il l’a averti qu’il lui fallait répondre en deux minutes. Décrivant ce cas au journaliste, Grigori a dit : « J’ai vu que ce n’était qu’un développement d’une fonction exponentielle. J’ai écrit la réponse en une minute. Après, j’ai continué à faire semblant d’écrire encore pour que ça fasse deux minutes et j’ai rendu ma feuille. Le président du comité d’examens pensant que ce problème ne se résout pas en deux minutes, a mis de côté son livre avec les bonnes réponses et a pris ma feuille. Et là, j’ai vu que ma réponse était juste. Le président n’a pas pu cacher plus ce fait. » D’abord le président du comité a rougi et m’a demandé ensuite: « Comment l’avez-vous résolu ? »

 

 

Apres avoir passé avec succès les examens d’entrée, en 1980 Grigori Grabovoï est entré à  l'Université d'Etat de Lénine de Tachkent d’Ordre du Drapeau Rouge du Travail, à la Faculté de Mathématiques et de Mécanique Appliquées (aujourd’hui c’est  l'Université Nationale de l'Ouzbékistan de Mirzo Ulugbek). À l'université, Grigori a étudié avec succès, parfois il était lui-même surpris par ses capacités : il donnait immédiatement des réponses précises à des équations de mathématiques supérieures et ne commençait à chercher des solutions que si c’était nécessaire.

 

Dans le second volume du livre "Pratique de contrôle. Voie de salut" nous pouvons trouver un témoignage d'un camarade de Grigori Grabovoï, Constantine Rumyantsev, qui écrit: « J'atteste que j'ai été le témoin des manifestations des capacités extrasensorielles de Grabovoï Grigori Petrovitch pendant la période des études à l'Université de Tachkent. HEGEL Galina Nikolaevna, professeur et maître de conférences, a exprimé sa surprise en présence de tout le groupe, après avoir vérifié les travaux de contrôle sur l'analyse mathématique, à propos du travail de l'étudiant Grigori Grabovoï, qui écrivait immédiatement ses réponses correctes sans avoir cherché des solutions. A l'époque nous avons pensé qu'il était un homme doué et capable de trouver intuitivement des bonnes réponses, car nous ne connaissions pas  le concept de la clairvoyance ou de l’extrasensoriel. À travers le prisme des connaissances modernes, nous pouvons affirmer que ce qui a été dit, c'était de la clairvoyance. »

 

En 1986 Grigori Grabovoï a terminé le cycle complet de l'Université en spécialisation "mécanique". Le 30 juin 1986, suite à la décision de la Commission nationale d’examens, il a obtenu une qualification de «mécanicien» avec un diplôme n° HB №941085, le diplôme d'Etat conforme à la loi. Le côté gauche du diplôme est en langue ouzbek, le côté droit est en russe. La spécialisation de "mécanicien" a existé dans l'Union Soviétique dans les Universités et les Facultés de Mathématiques et de Mécanique, existe toujours. Les spécialistes en Mathématiques et en Mécanique opèrent dans les domaines suivants: les méthodes mathématiques et l'informatique; la création des modèles mathématiques, des processus et des installations; le développement des méthodes mathématiques efficaces pour résoudre les problèmes de la mécanique; le contrôle et la gestion de recherche, de conception et d'ingénierie, d’activités opérationnelles et de gestion. Diplômé de l'Université   soviétique il aurait pu travailler en tant que professeur à l'Institut.

 

Après l'obtention du diplôme Grigori Grabovoï a été envoyé dans un bureau d’études de la haute importance de Tachkent, appartenant au Ministère des constructions mécaniques (URSS), où on  développait et mettait à l'essai des technologies spatiales.

 

Dès le début de son travail Grigori Grabovoï surprenait ses collègues par ses prédictions précises et éblouissantes à propos des difficultés potentielles dans le processus de fabrication, des échecs et des défauts du développement des constructions. Les moindres détails correspondaient à ce qu'il prévoyait. Grâce à ses capacités de clairvoyance, Grigori Grabovoï n’a passé que quelques jours, au lieu de trois mois prévus, à calculer le processus physique qu'il fallait traduire en un modèle physique-mathématique, par le biais de la programmation, donc, résoudre le problème quantitativement. Grigori Grabovoï a remporté la première place lors d'une conférence de jeunes spécialistes TashKBM sur la protection des satellites des émissions lasers pulsionnelles, périodiques ou continues. Ensuite, il a été envoyé à Kaliningrad (la région de Moscou) dans l’Association scientifique et de la production "Energie" pour participer à une conférence d'experts et de scientifiques des instituts de recherche auprès du Ministère des constructions mécaniques (URSS), où il a remporté la première place dans une catégorie des travaux novateurs avec des technologies innovantes.

 

Après un certain temps d'autres organisations gouvernementales de haut niveau ont porté l'attention aux activités du jeune homme et lui ont proposé de passer une épreuve expérimentale officielle de ses capacités.

 

Dans les années 1991-1992, pour la première fois, sur une base officielle et scientifique, sur la commande de la direction de la compagnie nationale aériennes d'Ouzbékistan, Grigori Grabovoï a effectué plus de 360 prévisions concernant le diagnostic de l’état des avions. La convergence des pronostics et des faits dans le cadre des consignes strictes d'exploitation du parc d’aviation de Tachkent, de l'usine aéronautique n°243, ainsi que de l'inspection de la sécurité de vols de la Compagnie aérienne nationale de la République d'Ouzbékistan a été absolue. 

 

Selon les résultats du travail de Grigori Grabovoï pour cette période relativement courte, une attestation a été faite par écrit et avisée par les signatures du directeur général de la Compagnie aérienne nationale d'Ouzbékistan, du directeur adjoint, du responsable du département de l'ingénierie et de l'information et d'autres experts. Cette attestation mentionnait: «Le travail de diagnostic extrasensoriel d'avions et des processus techniques accompli par Grigori Grabovoï, a été enregistré dans les quarante actes et protocoles. Les conditions expérimentales ont été respectées. Etant les témoins constants des expériences mises en place, nous certifions l'exactitude de 100% du diagnostic technique et des processus technologiques, mené par Grigori Grabovoï avec ses capacités extrasensorielles. La Commission estime que ces informations ... correspondent aux besoins de la compagnie aérienne et recommande son utilisation dans l'avenir, afin d’assurer la sécurité des vols ». (Pratique de contrôle. Voie de salut. Volume 1, Edition "Soprichastnost").

 

 

Pilote, chef de fil , inspecteur de la sécurité de vols de l'aviation civile ouzbek, pilote de 1 ère catégorie, membre intervenant sur le lieu de l'accident survenu à la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986, membre de la Commission de surveillance des capacités extrasensorielles de Grigori Grabovoï dans le diagnostic officielle de l'avion mené par des experts, Balakirev Vitaliy Fedorovitch  a déclaré que « Monsieur Grabovoï est un grand expert dans la sécurité de transfert des passagers et des marchandises. Comme il a été inspecteur de sécurité des vols, je  faisais participer Grigori Grabovoï dans des enquêtes sur les accidents. Grigori Petrovitch trouvait toujours incontestablement la cause de l'accident. » Vitaliy Fedorovitch  a décrit Grigori Grabovoï comme une personne spirituelle, tout à fait unique dont les compétences et les capacités peuvent servir non seulement dans l'aviation, mais aussi dans d'autres domaines de la science, de la technologie,  de l'éducation, de la religion, de la sécurité nationale. 

 

 

L’ingénieur informatique de la Base technique de l'aviation de Tachkent de la division d'aviation,  Radik Valitov témoigne une expérience extrasensorielle de Grabovoï Grigori Petrovitch: «En novembre 1991 nous avons proposé à Monsieur Grabovoï de diagnostiquer vingt disquettes ayant pour objectif d’y détecter un virus. Après un examen visuel des disquettes (sans avoir utilisé le matériel informatique ou un logiciel spécialisé en détection de virus, juste à l'œil), il a mis en évidence cinq disquettes infectées par le virus. Après la détection des disquettes infectées, on a mené une autre expérience pour supprimer les virus des fichiers par le biais de la réécriture de ce fichier sur une autre disquette, sans utiliser les méthodes connues. ... Je pense que cette expérience a confirmé les capacités extrasensorielles de  Grabovoï Grigori Petrovitch à détecter les liens d’information et d’énergie très subtiles sur les disquettes et à gérer le processus de réécriture d'informations, coupant le flux d'information du virus. Ces capacités peuvent être appliquées dans les domaines d'informations importants en présence d'un brouillage artificiel. »  

 

 

Du 07 janvier 1993 au 1er septembre 1993 Grigori Grabovoï a travaillé en tant qu'expert dans le  Centre National d'informations et de services informatiques des lignes aériennes de la République d'Ouzbékistan, où au cours de cette période on a prouvé pleinement la certitude de son diagnostic extrasensoriel.

 

 

Après avoir fini le travail dans la compagnie aérienne nationale de la République d'Ouzbékistan, Grigori Petrovitch avec d'autres professionnels compétents dans la technologie de réparation et la durée de service de l'ingénierie aéronautique ont  créé une entreprise - Communauté des Activités Economiques Extérieures "RAMPA".

 

 

La société signait les contrats et réalisait des travaux sur le diagnostic d'avions. En particulier, le travail a été effectué dans l'usine de réparation d’avions de Ferghana. Grigori Petrovitch y a été convoqué. Il est venu et, à une distance de 25 mètres,  a passé un diagnostic précis de l'avion.

 

 

Le 7 janvier 1994 la Communauté des Activités Economiques Extérieures  "RAMPA" représentée par le directeur général Grabovoï Grigori Petrovitch a signé un contrat avec la compagnie aérienne nationale de la République de l'Ouzbékistan "Lignes aériennes d’Ouzbékistan " représentée par le directeur général Rafikov G.M., dans le but de la mise en œuvre des activités industrielles, commerciales et autres dans le domaine des opérations de transport aérien et de l'introduction de nouvelles technologies d'information. Les buts et les objectifs de ce contrat étaient :

 

- L'introduction des nouvelles méthodes de la garantie et de la prolongation des ressources technologiques de l'aviation, du développement scientifique et technologique, de l'expérience d'autres compagnies aériennes et d'aviation civile, des normes et des recommandations des organisations internationales de l'aviation civile dans la pratique de l’activité des signataires du contrat.

 

- Le développement et l'amélioration des services de transport aérien.

 

- Le développement des activités prioritaires de recherche, y compris des méthodes non traditionnelles dans l'aviation. (Pratique de contrôle. Voie de salut. V.1, L.208 Edition "Participation").

 

En Mars 1994, Grigori Grabovoï a  visité l'Inde et l’ancien berceau de la sagesse humaine. Dans le temple de toutes les religions Barla Mandir à New Delhi en Inde Vanerji K., le représentant de l'Inde, pointant vers Grigori, s'est adressé à un haut prêtre H. Simha avec une demande de détecter ses capacités extrasensorielles. Il a répondu: «Aucune personne dans cette ville ne pourrait se comparer à lui et déterminer son plus haut niveau. La seule personne en est capable. Son nom est Baba  Nagpal.» Ensuite, il lui a proposé de visiter un lieu sacré de l'Inde –le Temple Chhattarpur près de Qutab Minar, où les gens des castes supérieures et du gouvernement pratiquent la religion. 

 

 

Baba Nagpal était dans le temple, mais les ministres des autels et la sécurité n'ont pas laissé entrer un visiteur inconnu (même à la demande de l'épouse du grand industriel de l'Inde Kamal Dua). Il faut dire que Baba Nagpal, qui est devenu un saint de son vivant, n’honore de son attention personnelle que des élus; même Rajiv Gandhi n’a obtenu que deux minutes de son audience. «Dites à Baba Nagpal que Grigori Grabovoï est venu »,  demanda Grigori Petrovitch aux gardes. Malgré l'heure du déjeuner il a été immédiatement admis dans le sanctuaire du temple indien. La conversation a duré pendant vingt-trois minutes. A la fin de la conversation Baba Nagpal a béni Grigori, disant qu'il allait prier pour lui, et a prédit que Grigori Petrovitch utiliserait ses capacités énergétiques et extrasensorielles, à travers le contrôle des événements, pour le bien de l’humanité, non seulement dans son pays mais aussi dans le monde entier. (Étant donné que Baba Nagpal ne s'est jamais trompé dans ses prédictions, elles sont considérées en Inde comme une prophétie exacte.)

 

 

Le 10 décembre 1994 la délégation dirigée par Grigori Grabovoï a visité les Philippines. Ayant entendu parler de Grigori Grabovoï et de son arrivée aux Philippines, une célèbre guérisseuse et clairvoyante Yuko N. Labo a immédiatement voulu le rencontrer. Au cours de leur conversation, qui a eu lieu dans sa clinique, Yuko N. Labo a juste rapproché ses paumes de dix centimètres de celles de Grigori Petrovitch. Immédiatement elle a été impressionnée par la puissante énergétique de ses mains et par la force de ses capacités extrasensorielles. A la fin de la conversation, elle a exprimé sa conviction, qu'avec de telles capacités Grigori Grabovoï a un devoir d'aider non seulement son pays mais aussi le monde entier. Et à la surprise générale de tous les gens présents dans la salle, cette célèbre femme lui a demandé de diagnostiquer son corps et lui faire une séance de la revitalisation générale de son organisme. 

 

 

Ayant entendu parler des miracles du guérisseur russe, la télévision bulgare, en 1995, a invité Grigori en Bulgarie et a organisé une rencontre avec la grande clairvoyante bulgare Vanga. Vanga, qui avait refusé auparavant de produire la quasi-totalité des enregistrements audio et vidéo de ses rencontres - a permis cette fois-ci de faire des enregistrements audio et vidéo. Vanga ne l'autorisait que lors de la rencontre avec un interlocuteur qu'elle aimait bien et à qui elle faisait entièrement confiance. Le seul témoin qui était présent pendant toute la durée de cette rencontre, était  le journaliste Valentina Genkova. Dans sa déclaration officielle de la rencontre elle a écrit: "Je déclare que Grabovoï Grigori Petrovitch a eu vraiment une conversation avec Vanga – la prophète Bulgarie - le 27 Octobre 1995 de 11h30 à 12h20. Les problématiques qui ont été discutées concernaient les risques nucléaires et écologiques de la planète, la prolongation de la vie humaine, la possibilité de la vie éternelle, l'unité des religions. Grabovoï a posé beaucoup de questions suite auxquelles Vanga a exprimé son opinion, en particulier, et que Grigori Petrovitch, possédant les qualités phénoménales, doit nécessairement continuer à guérir les gens et à élargir les domaines d’applications de ses capacités. Il doit travailler en Russie, d'où  les résultats seront diffusés dans d’autres pays du monde. Dans 20 ans, il atteindra son rêve. Grigori a  laissé à Vanga une bonne impression de lui lors de leur première rencontre en 1994, lorsque Grigori a posé à Vanga une seule question: "Avez-vous besoin d'aide?" Ensuite, ils sont  restés assis l’un à côté de l’autre pendant une demi-heure.

 

 

En 1995 Grigori Grabovoï a déménagé à Moscou, où il a continué à s'engager activement dans le domaine de  la recherche et de l'éducation. Le Conseil de Sécurité de la Russie lui a proposé un travail de prévisions dans une centrale nucléaire et il l'a accepté.

 

 

En 1996 Grigori a été diplômé de l'école de médecine auprès du centre de formation régional Ramenskoye à Moscou, le diplôme obtenu № UT 729642 comporte une spécialisation "médecine thérapeutique" avec l'affectation d'une qualification médicale "aide-médecin".

 

 

En Septembre 1997, les représentants du Bureau du Contrôle de Vols Spatiaux de la Fédération de Russie se sont tournés vers Grabovoï avec une demande d'aide pour diagnostiquer la station spatiale internationale "Mir". En présence de l'adjoint du chef de mission de cette organisation solide et bien connue, Grigori Petrovitch a constaté une violation de l'isolation dans l'enveloppe extérieure de la station spatiale et a indiqué la présence des rayures et des fissures dans la cuve de l’installation. Cela a permis d'éviter un éventuel accident compte tenu du fait que les charges de postcombustion sur les propulseurs de bord avaient été planifiées. Grabovoï a insisté sur l'inadmissibilité de telles actions afin d'éliminer ces défauts.

 

Etant consultant du Centre du contrôle des Vols Spatiaux, Grigori Petrovitch prévoyait plusieurs fois des situations dans les stations spatiales, pleinement confirmés par la suite. Ainsi, il a prédit une détérioration de la santé de l'équipage russo-américain au cours du vol au-dessus de la zone géopathique du Brésil, il a averti d’un changement défavorable dans l'atmosphère de la station, où, sous l'influence de la chaleur et de l'humidité, de nouvelles souches de bactéries se formaient. L'intervention et l'assistance fournie par Grabovoï ont aidé à faire face aux difficultés et à éliminer le danger pour la santé de l'équipage d'un vaisseau spatial.

 

 

En Septembre 1997, l'ordinateur de bord de la station "Mir" se mettait en mode échec en permanence, presque tous les jours. Pour le remplacer, il a fallu cinq jours. Grigori Petrovitch a été sollicité à diagnostiquer l'ordinateur (bien sûr depuis la Terre) et à confirmer que l'ordinateur "tiendrait le coup" encore cinq jours. "Oui," - dit-il, et à la surprise de tous, cet appareil assez  capricieux a tenu jusqu'à son remplacement.

 

 

En même temps, on a prévu la jonction de la station "Mir" et du vaisseau spatial  "Atlantis". Toutefois, à cause d'une série de problèmes techniques, cette question était en suspend. Grabovoï a  été chargé de prédire la jonction possible et tous les imprévus éventuels. Ses prédictions, jusqu’aux moindres détails, ont été pleinement confirmées: la jonction a été réalisée avec succès. Un écart par rapport à l'axe a été noté exactement dans l'endroit prédit par Grabovoï.    

 

 

Un autre exemple du travail de Grabovoï concerne le diagnostic des technologies spatiales. Il était nécessaire de faire un diagnostic de tous les moteurs d'un vaisseau spatial américain "Atlantis". Et dans ces cas-là, une vraie image technique a été donnée et confirmée par la suite dans la pratique: la modification des paramètres de la partie inférieure du moteur. Il est nécessaire de noter que Grigori Petrovitch a détecté cette faute en quelques secondes, tout en restant dans la rue et en parlant au téléphone avec le Bureau du Contrôle des Vols Spatiaux. Selon les experts de la commission compétente « Suite à une comparaison des prévisions de Grigori Petrovitch avec la pratique, il s'ensuit que toutes les prédictions de Grigori Petrovitch ont été confirmées à cent pour cent. La confirmation de chaque prédiction et de l'ensemble de la tâche permet de dire que Grabovoï Grigori Petrovich, ne faisant le diagnostic des technologies spatiales que par sa clairvoyance, transmet instantanément la prédiction confirmée de l'ensemble des tâches. Parmi les faits mentionnés ci-dessus, il est clair qu'il est nécessaire d'utiliser la clairvoyance dans la prévention des défaillances et des accidents des technologies spatiales. » (Pratique de contrôle. Voie de salut. Vol. 1 page 239).

 

 

Le jeune scientifique Grigori Grabovoï a créé une nouvelle science. Sa science est une nouvelle direction de la connaissance affirmant la voie du développement dans le sens de la conformité continue avec les lois du développement créatif du monde. Pour la première fois on a découvert et confirmé dans la pratique les lois fondamentales du contrôle créatif de tout objet de l'information dans le sens du salut et contre la destruction. Pour la première fois on a défini mathématiquement les fonctions confirmant en pratique qu’il est possible de transformer l'information dans tous les systèmes de  réalité en changeant sa perception.

 

 

Le 19 décembre 1997 la Chambre internationale d'enregistrement des innovations intellectuelles et d'information a délivré des licences à Grigori Grabovoï pour: 

 

• la méthode de : «La technologie informatique du contrôle à distance»;

• le modèle de : «L'archivage dans n’importe quel point de l'espace-temps»;

• l'ouverture de :"Les systèmes de reproduction et d'auto-développement reflétant les zones internes et externes de la diversité des sphères créatives";

• le principe : «Le temps est une forme de l'espace»;

• le principe : «Le diagnostic d'un objet selon les méthodes de mathéma-tiques orthodoxes.»

 

 

Le 26 décembre 1997, une Licence a été délivrée pour “Reproducing self-evolving systems reflecting external and internal areas of a variety of creating spheres”[2].

 

 

Le 24 janvier 1998, Grabovoï Grigori Petrovitch a reçu le titre de «Meilleur guérisseur» dans la bioénergie informatique et la prévision.

 

 

Le 9 mars 1998 Grabovoï Grigori Petrovitch a été élu par l'Académie russe des sciences naturelles, en vertu de la Charte, membre de l'Académie des sciences naturelles dans la section «Connaissances et Technologies Noosphériques».

 

L’Académie russe des sciences naturelles est une organisation russe publique, créative et scientifique réunissant des scientifiques de tous les domaines - les scientifiques, les créateurs de la haute technologie et des sciences humaines, conduits par un désir commun de promouvoir l'expression de la personnalité créative, le développement de l'éducation, l'expansion de la recherche fondamentale et appliquée et de la formation de la société civile en Russie.

 

 

L’Académie russe des sciences naturelles fonctionne en vertu de la Charte et des lois de la Fédération de Russie. L'Académie est une entité juridique et effectue, conformément à la procédure établie, des activités scientifiques, économiques et du commerce extérieur. L'Académie est composée de sections, de services régionaux et thématiques, de centres de recherche, d'associations et de petites institutions. L'Académie a été accréditée par l'Organisation des Nations Unies le 17 Janvier 1995. En Juillet 2002 l'Académie des sciences naturelles a obtenu le statut de l’organisation non gouvernementale auprès de l'ONU.

 

 

http://www.raen.info/academy/status/index.shtml

Le 10 juin 1998 Grabovoï a été élu membre résident de l'Académie Internationale de l'informatisation.

 

L’Académie Internationale de l'informatisation est un organisme public, agissant en vertu de la Charte, comprend des scientifiques, des professionnels, des hommes d'Etat et des hommes publics. Ils contribuent au développement des technologies et des processus de tous les secteurs d’activités (l'économie, l'informatisation de tous les domaines de la science, société etc.). Ils fournissent des ressources axées sur l'information et sur la création d'un espace  d'information unique et mondial. Depuis 1994, l'Académie a le statut d’un membre associé du Département de l'information, et à partir de 1995 – a eu le statut consultatif général du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies. Avec le soutien des chefs d'Etats, des gouverneurs et des maires, les académies nationales et régionales fonctionnelles (sectorielles) et d’information ont été créées en  Russie. 

 

Le but de l'Académie est de promouvoir le développement, la formation et la coordination d'un espace de l'information global et unique, ouvert à tous les pays et à tous les peuples, basé sur les dernières avancées scientifiques et technologiques et sur  la prévision des tendances de la politique d'information. http://www.iiaun.ru/

 

 

Le 10 juillet 1998 Grabovoï a été élu académicien dans INTERNATIONALE INFORMATIZATION ACADEMY[3] en témoignage de la reconnaissance et de la certification.

 

L’Académie internationale de l'informatisation est une organisation non gouvernementale, membre associé de l'Organisation des Nations Unies. Elle a un statut consultatif général auprès du Conseil économique et social des Nations Unies. http://www.iia.ca/

 

 

Le 10 août 1998 L'Académie italienne de développement économique et social a pris connaissance des opinions d’experts, après avoir entendu des commentaires positifs des membres du Comité d'examen, en tenant compte de vote à l'unanimité des membres du Comité d'honneur, et a décerné à Grabovoï le titre d'académicien en signe des plus hautes expressions de la reconnaissance de ses vertus exceptionnelles de haute moralité, de son devoir civique et de son envie de poursuivre les idéaux les plus nobles lui donnant le droit d'occuper une place digne dans la société.

 

 

L’Académie internationale de développement socio-économique est une association à but non lucratif et indépendante basée à Rome et à Bruxelles. La mission de l'Académie internationale est la promotion de la mise en place d'une éthique globale.  Cela  devrait être un modèle commun pour le nouvel ordre économique et pour le développement à long terme basé sur le dialogue interculturel et interdisciplinaire, ainsi que sur l'interaction de l’État, du marché économique et de la société. http://www.academy-aises.eu/

 

 

En août 1998, L’Académie de sciences de New York a élu Grabovoï son membre résident. L’Académie de sciences de New York est au service de la science, de la technologie et de la société dans le monde entier depuis 1817.

 

L’Académie de sciences de New York est au service de la science, de la technologie et du monde entier depuis 1817. Depuis presque 200 ans, l’Académie rassemble les gens qui travaillent à l'avant-garde, elle contribue à la découverte et à la promotion des liens vitaux entre la science et  la société. Une des plus anciennes organisations scientifique aux États-Unis, l'Académie est devenue non seulement remarquable, mais aussi une des organisations les plus importantes dans la communauté scientifique internationale.

 

L'Académie a un triple objectif:

  • promouvoir la recherche scientifique et la connaissance;
  • soutenir l'alphabétisation scientifique;
  • contribuer à la solution des problèmes mondiaux de la société grâce à des solutions fondées sur la science.

http://www.nyas.org/

 

Le 15 septembre 1998 l'Académie russe des sciences naturelles a accordé une médaille d'argent à Grabovoï "Pour le développement de la médecine et de la santé publique." C'est une récompense destinée généralement aux scientifiques et aux spécialistes des institutions médicales de profil scientifique, aux praticiens des établissements médicaux, ainsi qu'aux professionnels du domaine de la  santé publique qui ont obtenu de grands succès dans l'amélioration de la santé de la population. Cette récompense est certifiée par un diplôme d'honneur.

 

 

Depuis le 24 septembre 1998 Grigori Petrovich Grabovoï est Membre d’Honneur de l'Académie de l'Astronomie de Tsiolkovski K.E. (attestation №1095) et, par la suite, son membre à part entière.

 

 

Académie de l'Astronomie de Tsiolkovski K.E est un organisme public de l'astronomie. En octobre 1990, les membres du groupe d'initiative Kosmolinskiy F.P. et  Sienkiewicz V.P. ont développé un document basique «Proposition de la création de l'Académie d'astronomie RSFSR[4] et une annexe «Proposition de la Charte de l'Académie." L'Académie a été initiée par Kosmolinskiï F.P., Cantemirov B.N., Sienkiewicz V.P., Ursul A.D., Nikulin A.M. etc.

 

 

Le 28 mars 1991 l'Assemblée constitutive de l’Académie de l’Astronomie a eu lieu dans le Planétarium de Moscou. Les principaux domaines de son activité, sa structure et sa composition ont été établis par la suite sous forme de divisions thématiques unifiés par secteur et présidés par les vice-présidents. Depuis 1991, le travail de l'Académie de l'Astronomie de Tsiolkovski K.E. est dirigé par le Président et le Présidium.

 

 

Le 16 juin 1999 l'Académie de l'Astronomie de Tsiolkovski K.E. a reçu le nom de "Rossiyskaya[5]". http://www.ruac.ru/

 

 

Le 10 octobre 1998 Grabovoï a reçu une médaille de l'Académie internationale des sciences et de la nature "Pour sa contribution à la renaissance de la science et à l'économie de la Russie".

 

 

Le 20 octobre 1998 l'Académie internationale des auteurs des inventions et des découvertes scientifiques a décerné une médaille d'argent à Grabovoï "Pour sa contribution aux inventions".

 

 

Le 25 octobre 1998 Grabovoï a reçu un diplôme de l’Ordre de Malte.

 

 

Le 29 octobre 1998 l'Académie russe des sciences naturelles a décerné le grade du docteur de l'Académie russe des sciences naturelles à Grabovoï.

 

 

Le 4 novembre 1998 l'Union International inter académique à Grabovoï, en signe de reconnaissance a décerné, le titre de "Grand Maître de la science mondiale et de l'éducation."

 

 

Le 20 novembre 1998 Grabovoï a reçu un certificat d'adhésion à la Ligue professionnelle psychothérapeutique.

 

La League Professionnelle psychothérapeutique (LPP) est une union d'un nouveau type de professionnels de la psychothérapie et de la psychologie pratique et consultative. C'est une communauté russophone professionnelle la plus grande au monde avec ses participants de 28 pays.

 

La League Professionnelle psychothérapeutique de la Russie (LPP) réunit des experts dans les domaines de la psychothérapie, de la psychologie pratique et consultative. Elle rassemble également des élèves de ces professions. Dans ce domaine la League est la plus grande communauté professionnelle, active et influente en Russie. Elle a également ses représentants dans 15 pays à travers le monde.

 

 

La Ligue crée une atmosphère créative de la coopération et de la complémentarité des professionnels des différentes écoles et des différents domaines de la psychothérapie et du conseil. La Ligue organise des congrès et des conférences scientifiques uniques par son importance, des congrès des spécialistes du niveau régional, fédéral et continental.

http://www.oppl.ru/o-nas/manifest.html

 

 

Le 2 décembre 1998 l'Académie internationale des sciences de la nature et de la société a accordé une médaille à Grabovoï "Pour le développement de l'art et de la culture."

 

 

Le 25 décembre 1998 suite au décret du Présidium de l'Académie internationale de l'informatisation Grabovoï Grigori Petrovitch a reçu le titre de lauréat du concours international «Elite d'informatiologists du monde." 

 

 

Le 28 décembre 1998 il a été anobli par un certificat.

 

 

Le 16 avril 1999  Grabovoï a obtenu les diplômes de World Distributed University (WDU) à Bruxelles dont un doctorat en philosophie (Grand doctor of philosophy) et un doctorat en sciences (Full professor).

 

World Distributed University (WDU) est une université fonctionnelle de  l’Académie Internationale de l'informatisation (AII) et du service Général  consultatif auprès de l'ECOSOC des Nations Unies qui a été créé en 1997-1998. Cette université prépare des MS (Master of Science) sur les problématiques mondiales. L'université a également une structure bien répartie

http://www.newportuniversity.edu.lv/global-education-system/wdu/

 

Le 20 avril 1999 suite à la Décision du Comité Suprême de la certification et de la qualification, Grabovoï a obtenu un doctorat en sciences techniques. L'idée principale de sa thèse est publiée dans «La recherche et l'analyse des définitions fondamentales des systèmes optiques dans la prévention des catastrophes et dans le contrôle prévisionnel orienté des microprocessus» de le recueil scientifique et technique "Micro-électroniques", edition 1 (153), Moscou, Centre de Recherche et Développement "Elektronika", 1999. 

 

 

Le 20 avril 1999 suite à la Décision du Comité Suprême de la certification et de qualification, Grabovoï a été décoré par le titre universitaire de professeur dans les spécialités 05.02.21 «Sécurité des objets particulièrement complexes».

 

Le 12 mai 1999 Grabovoï a été élu membre résident (académicien) de l'Académie des sciences médicales et techniques de la Fédération de Russie.

 

 

Le 15 juin 1993 l'Académie a été enregistrée par le ministère de la Justice de Russie.

 

La création de l'Académie était une étape pertinente et opportune dans le développement et la mise en place de la filière de l'industrie de l'équipement médical.

 

 

L'idée de la création de l'Académie des sciences médicales et techniques serait très utile pour l'Académie des sciences médicales: car la recherche et le développement du matériel médical, des équipements divers pour la médecine restent aujourd’hui insuffisants.

 

http://www.amtn.ru/index.pl?x=pages&id=1

 

 

Le 25 mai 1999 Grabovoï a reçu le plus haut prix de l'Union internationale des Académies "Etoile de Vernadski pour les réussites dans la science."

 

L’Union internationale des Académies a été créée dans le but de la coopération internationale entre les académies. Elle réunit plus de deux milles hommes de la science, de la culture et des arts de l’Europe, de la Russie, de l'Ukraine: l’Académie Européenne des Sciences Naturelles (Hanovre, Allemagne), l'Académie Italienne des Sciences Economiques et Sociales (Rome), l'Académie de l'Europe Occidentale de la Science et de la Culture (Allemagne), l'Académie Russe des Sciences Naturelles (Moscou, Russie), l’Académie des Sciences de Crimée (Simferopol, Crimée), l’Académie Nationale des Beaux-Arts et de l'Architecture (Kiev, Ukraine).

Elle reconnaît des réussites et des contributions exceptionnelles dans la science, dans la culture et dans des activités sociales. Elle offre un appui aux scientifiques, aux hommes de la culture et de l'art en Crimée et en Ukraine. Elle contribue  également à l'intégration dans l'espace scientifique et culturel des Communautés européennes.

 

http://www.eanw.org

 

Le 4 Juin 1999, suite à la décision de la Commission Supérieure d'Attestation des  Académies, Grabovoï a obtenu le doctorat en sciences physiques et mathématiques (diplôme DFM №0052).

 

Le Comité d'experts de la plus haute qualification (le certificat d'enregistrement N° 3167-1 du 4 Novembre 1996) a été créé pour la mise en œuvre de l'attestation des cadres scientifiques et publics en Russie. 

 

 

Le fondateur principal était l'Union internationale des académies des ONG dans le but de soutenir la promotion de la science et de la formation des cardes scientifiques (certificat d'enregistrement N° 3224 du 7 Juin 1996). L'Union comprend  les académies  russes et étrangères, les institutions éducatives, les associations scientifiques, industrielles et médicales y compris un certain nombre d'organismes gouvernementaux, en particulier l'Université d'Etat de Biélorussie, l'Institut de génie cybernétique de l'Académie des sciences de Biélorussie, l'Université technique d'Etat de l'Oural, l'Institut des sciences et du patrimoine culturel de nord-ouest, l’Académie maritime d'État d’Amiral Makarov, l'Université de Saint - Petersburg.

 

 

C’est une organisation autonome à but non lucratif qui a un statut juridique du Comité d’experts de la haute qualification (CEHQ).

 

 

Les principaux objectifs du Comité:

  • la détermination de la liste des professions selon lesquelles on prépare des spécialistes hautement qualifiés et la délivrance des diplômes et des titres universitaires scientifiques selon la liste des spécialités approuvée par le Présidium de l'Union Internationale des Académies ;
  • l’instruction méthodologique des conseils de thèses, associés aux fonctions d'attribution des titres universitaires par une entité spéciale - la Commission supérieure d'attestation des académies ;
  • des activités liées à la reconnaissance mutuelle, des diplômes des études supérieures et des titres scientifiques.

 

 

Le 11 juin 1999 Grabovoï a été élu membre de l'Académie internationale de l'intégration de la science et des affaires (AIISA).

 

 

Le 11 juin 1999 suite à la Décision du Présidium de l'Académie Internationale de l'intégration de la science et des affaires (AIISA) Grabovoï a été décerné par le grade du docteur de l'informatique et de la gestion de l’AIISA.

 

L’Académie internationale de l'intégration des sciences et des affaires (AIISA) est le successeur de l'Académie Internationale des Sciences (AIS). Elle a été fondée le 25/01/1989 et a fonctionné jusqu'à présent sous différents noms, en particulier, comme une association scientifique sociale, sans être une entité juridique, "l’Académie internationale de l'intégration de la science et des affaires" (1996-1999). En outre, il a été décidé de s'inscrire l'Académie en tant qu'entité juridique.

 

Elle a été donc initiée par des entités juridiques  comme l’Institut des problèmes du marché RAN, le Centre géophysique  RAN, l’Institut d'ingénierie de Moscou (Université Technique), l’Institut national de recherche de chimie et de technologies d'organoéléments, le Centre de  "microchirurgie oculaire", le Fonds international de l'intégration de la science, de la culture et des affaires, l'Institut de  l'économie mondiale, SARL «Biomed» de Mechnikov, le Centre national d'informations aéronautiques, la Fondation de Gorbatchev etc. Les personnes  physiques y ont aussi participé -  Amétistov E.V.,   Volkov E.V.,  Gorbatchev M.S.,  Grechko P.M.,  Mesenzhnik JA.Z.,  Miftahutdinov S.G.,  Moïsseev U.N.,  Petrakov N.JA.,  Fedorov S.N., Chernyshev E.A.

 

 

La décision de maintenir l'état actuel de l'Académie a été prise ensuite, comme étant le plus pratique et adapté à l'Académie en termes de défis auxquels elle est confrontée. Actuellement, l'Académie est un organisme à but non lucratif et n'a pas d’entité juridique.

 

 

L'objectif principal de l’Académie internationale de l'intégration des sciences et des affaires (AIISA) est d’encourager les projets scientifiques et technologiques prometteurs, en fournissant une assistance complète aux membres de l'Académie dans leur travail, en créant les «ponts» entre les progrès scientifiques et les affaires. L'AIISA offre à titre gratuit le conseil et le soutien informatique. Elle vise à faciliter la mise en œuvre des développements scientifiques prometteurs, notamment dans le domaine de l'amélioration de la gestion, de l’éducation, de la médecine, des questions alimentaires, des technologies, de  l'éducation physique et des sports, de la sécurité de l'entreprise, etc.

 

Une des activités les plus importantes de l'Académie c'est la création d'un modèle organisationnel et économique du système dit tolérant de la santé publique et du système de développement mondial "Yuniolimp" (en conformité avec les lois universelles sous la direction de l'AIICM[6]) de la théorie de la sécurité spatiale, du développement et de l'application de nanotechnologie, de technologies structurelles, de technologies laser dans l'endochirurgie, etc.

 

L'Académie comprend de nombreux scientifiques connus au niveau mondial et dans les divers domaines de la science, des technologies, de l'éducation, de l'économie, de la médecine, de la culture. Elle comprend des responsables gouvernementaux, des gestionnaires des organisations industrielles, financières et d'autres ayant une vaste expérience dans l'intégration de la Russie dans le système économique mondiale.

 

 

Le 26 juin 1999 Grabovoï est devenu titulaire de l'Ordre de chevalerie de Saint-Stanislas. 

 

 

Le 15 juillet 1999 suite à la décision de la Commission Supérieure d'Attestation des  Académies, Grabovoï a reçu le titre scientifique de professeur dans la spécialité « instruments et systèmes analytiques et structurels. »

 

 

En juillet 1999, Grabovoï donne des conférences dans le centre de l'éducation et de la formation dans le domaine de technologies modernes sur la  prévention et la liquidation des situations d'urgence de l'Agence EMERCOM de Russie dans la surveillance des catastrophes et leur prévision. (Lettre de Shahramanyan M. à la   Commission supérieur d'attestation des académies du 23/07/2013)

 

 

Le 24 août 1999 suite à la décision du Présidium de l'Académie Internationale de l'intégration des sciences et des affaires (AIISA) Grabovoï a été décoré du  titre universitaire de professeur de l'AIISA en spécialisation "Ingénierie des systèmes et de l'informatique".  

 

 

Le 7 Octobre 1999, le brevet «Méthode de prévention des catastrophes et dispositif de sa mise en œuvre» est entré en vigueur. Il a été délivré à Grabovoï par l'Agence russe des brevets et des marques en vertu de la loi sur les brevets de la Fédération de Russie. L'invention peut être utilisée pour prévenir des événements catastrophiques divers. Par exemple, les catastrophes naturelles, comme un tremblement de terre ou les phénomènes d'origine technologique, en particulier sur les sites de production. La description du brevet annonce que la méthode d'application d'une action « générant des biosignaux, contribue également à la normalisation de la situation dans la zone supposée de la catastrophe. » Dans la description du brevet on trouve la justification de la méthode de la normalisation d’événements par le biais du biosignal: scientifique, d'instrumentation et pratique.

 

Ainsi, la méthode brevetée prouve que la lecture et l'étude des œuvres de Grigori Petrovich Grabovoï contribue à la normalisation d’événements humains dans le sens du développement éternel.

 

Car la prévention d’événements catastrophiques dans son corps et dans l'environnement par l'utilisation de sa conscience générant des biosignaux par la pensée contribue à la vie éternelle. Le brevet «Méthode de prévention des catastrophes et dispositif pour sa mise en œuvre» № 2148845 du 10 mai 2000 est diffusé sur Internet sur le site officiel du Service fédéral russe de la propriété intellectuelle, des brevets et des marques www1.fips.ru. Adresse: 30, Berezhkovskaya nab, bâtiment 1, Moscou, Russie, T-59, le SGP-5, 123995, Téléphone: +7 (499) 240-60-15 Fax: +7 (499) 243-33- 37.

 

 

Le 17 février 2000 suite à la décision du Présidium de l'Académie internationale des auteurs des découvertes et des inventions scientifiques, Grigori a été élu membre de l'Académie.

 

L'Académie internationale des auteurs des découvertes et des inventions scientifiques est une union créative internationale des inventeurs et des auteurs des découvertes scientifiques en Russie et à l'étranger. L'Académie favorise l'unification du potentiel intellectuel de la partie la plus dynamique de la société, en contribuant au développement de la Russie et du monde, au progrès technologique, à sa diffusion, à l'utilisation des réalisations les plus importantes, à la consolidation professionnelle des scientifiques et des experts.

 

 

En 1996, l'organisation publique régionale «L'Académie de l'invention» a été créée et enregistrée par le ministère de la Justice de la Russie. Son développement dynamique  a attiré de grands inventeurs et des scientifiques, des auteurs des découvertes scientifiques dans de nombreuses régions de  Russie et à l’étranger.

En 1998, l'Union internationale des associations publiques « Académie internationale des auteurs des découvertes et des inventions scientifiques » (certificat d'enregistrement du ministère de la Justice de la Fédération de Russie № 3518 du 26 mars, 1998) a été créé.

En 2002, dans le cadre de changements dans la législation de la Fédération de Russie, elle a été réenregistrée en tant que l'Union internationale des associations publiques « Académie publique internationale des auteurs des découvertes et  des inventions scientifiques » (certificat d'enregistrement du ministère de la Justice de la Fédération de Russie № 3518 du 8 janvier 2002).

http://aeninform.org/spravka/mezhdunarodnaya-akademiya-avtorov-nauchnykh-otkrytii-i-izobretenii

 

Le 16 mars 2000 suite à la décision du Présidium de l'Université Européenne, Grabovoï a obtenu le grade de docteur en sciences de l'Université en spécialisation «Sciences techniques».

 

 

Le 5 mai 2000 pour sa contribution au développement de l'aviation ultralégère,  Grabovoï est devenu membre du «Club des voyageurs aériens."  

 

Depuis le 6 juillet 2000 le brevet №2163419 «Méthode de transmission des informations» est rentré en vigueur. Il a été délivré à Grabovoï par l'Agence russe des brevets et des marques en vertu de la loi sur les brevets de la Fédération de Russie du 20 Février 2001. Cette invention se rapporte au domaine de la technologie des communications et peut être utilisée dans les systèmes de transmission des données utilisant une connexion sans fil entre l'émetteur et le récepteur d'informations, de préférence dans la transmission de l'information sur les longues distances et dans les systèmes de prévention des processus catastrophiques ayant des origines variées. Dans la description du brevet il est inscrit que «La théorie de la synthèse d'ondes et les lois de la mécanique quantique impliquent le fait que la pensée convertie en rayonnement peut avoir deux états quantiques en même temps (voir Grigori Grabovoï "Recherche et analyse des définitions fondamentales des systèmes optiques dans la prévention des catastrophes et dans le contrôle prévisionnel des microprocesseurs", "Ingénierie électronique, Série 3, Microélectronique", 1999, vol. 1 (153), p. 10)". "Le système de transmission des données fonctionne de la manière suivante. L'opérateur, transmettant les informations est une personne qui génère  la pensée ». Ainsi, c’est une transmission brevetée des données avec l'aide de n'importe quel système de pensée. Cela vous permet d'adresser un facteur normalisant dans le lieu du développement éternel de la pensée. Cela a été formé par Grigori Petrovich dans la zone du corps et de l'environnement externe et crée ainsi la vie éternelle. Le brevet "Système de transmission de l’information" № 2163419 du 20 Février 2001 est diffusé sur Internet sur le site officiel du Service fédéral russe de la propriété intellectuelle, des brevets et des marques www1.fips.ru. Adresse:30, Berezhkovskaya nab, bâtiment 1, Moscou, Russie, T-59, le SGP-5, 123995, Téléphone: +7 (499) 240-60-15 Fax: +7 (499) 243-33- 37.

 

 

Les brevets "Méthode de prévention des catastrophes et dispositif pour sa mise en œuvre» et «Système de transmission de l’information" peuvent être utilisés pour normaliser notre propre état, réanimer chaque cellule humaine détruite, donc, réanimer toute la santé humaine.

Conformément à la description du brevet "Méthode de prévention des catastrophes et dispositif pour sa mise en œuvre", l'état des cellules humaines détruites ou endommagées se rapporte à un état naturel catastrophique de la matière du caractère non- anthropique.

Dans le texte du brevet il est écrit: "pour les catastrophes à caractère naturel, sa zone de naissance a des caractéristiques de 20-28% supérieures aux caractéristiques du rayonnement des autres parties d'élément."

C'est-à-dire, la tâche du spécialiste appliquant la technologie du brevet est de positionner une cellule détruite ou endommagée près de l'images de la cellule saine de la matière humaine et de faire baisser les caractéristiques du rayonnement indiquant la non-fonctionnalité de la cellule qui provient des cellules humaines détruites ou endommagées de 20-28%.

Conformément à la description du brevet, il est nécessaire d'activer "le système d'enregistrement des signaux et l'émetteur générant des signaux qui favorisent la normalisation dans la zone". "Le capteur qui génère les signaux", conformément au brevet, forme des nano systèmes d’ondes à partir du rayonnement de la lumière, du rayonnement laser de nanoseconde qui collectent les atomes et les molécules dans l’état dans lequel ils sont dans une cellule humaine saine. Avec un petit volume de cristaux du dispositif, construit selon le brevet, avec une action isolée des impulsions nanosecondes du rayonnement laser et avec du temps de travail minimal de l’homme - opérateur générant des biosignaux, on procède à une restauration  de l'activité d'une cellule. L'augmentation du volume des cristaux du dispositif ou l'application des systèmes de microprocesseurs, la multiplicité de l'action des impulsions nanosecondes du rayonnement laser et l’augmentation du temps ou de la force de travail de l’homme – opérateur générant des biosignaux, contribue à la restauration de la zone ininterrompue de multiplicité des cellules. En augmentant la puissance de travail du système de revitalisation fonctionnant selon le brevet, on contribue à la restauration de toutes les cellules humaines, c'est-à-dire-que l'homme revient à la vie.

 

 

Les dispositifs brevetés Grigori Grabovoï renforcent l’activité de la conscience humaine et sont une sorte d'un coaching, qui entraine la conscience jusqu'à ce qu'elle puisse provoquer des processus spirituels sans aucune instrumentation et permette de régénérer des cellules de l'ensemble du corps humain.

 

 

Le 27 juillet 2000 l'Académie russe des sciences naturelles a décerné Grabovoï un titre d’honneur et une médaille du "Chevalier des Arts et des Sciences".

 

 

Le 4 décembre 2000 l'Académie russe d'aéronautique de Tsiolkovski K.E. a élu Grabovoï membre résident (l'académicien) de l’Académie.

 

 

Le 28 Mars 2001 Grabovoï a enregistré son propre Programme de formation "Technologies de la prévision d'alerte et du développement sécuritaire" auprès du Ministère des Ressources Naturelles de Russie, après du Bureau de la formation professionnelle complémentaire du Ministère de l'Education de Russie et auprès du Centre international des systèmes de formation de l'UNESCO.

 

 

Le 21 septembre 2001 le Conseil des entrepreneurs sous l'autorité de la mairie et du gouvernement de Moscou a décidé de créer au sein du Conseil des entrepreneurs sous l'autorité de la mairie et du gouvernement de Moscou la Commission de  prévisions systémique et de contrôle. Grabovoï a été nommé Président de la Commission.

 

 

Le 26 mars 2003 Grabovoï à obtenu le poste de vice-président de l'Union russe des Finances.

 

 

Le 22 août 2003, suite à la décision de la Chancellerie permanente auprès du Registre international de la médecine non conventionnelle Grabovoï est élu «Meilleur Guérisseur du IIIe millénaire».

 

 

Le 14 novembre 2003 pour sa contribution à la sécurité des vols des technologies aérospatiales Grigori Grabovoï a reçu une récompense honorifique de Héros de l'Union Soviétique de Pilote d'essai de mérite de Beregovoi G.T.

 

 

Le 21 juin 2004 conformément à la décision du Présidium de la VN, Grabovoï est devenu membre d’honneur de l'Association mondiale des sciences.

 

 

Le 10 octobre 2004 Grabovoï a reçu une Médaille de l'académicien Sergueï Repiev de la part de la Fédération d'astronautique de Russie de pour ses services fournis à l’astronautique du pays. 

 

 

Le 24 octobre 2004 Europäische Academie der Naturwissenschaften à Hanovre eV a décerné une Médaille de Robert Koch à Grigori Grabovoï.

 

 

Le 15 décembre 2004 L'Académie de la sécurité, de la défense et de la sécurité publique a élu Grabovoï membre de l'Académie.

 

 

Le 15 décembre 2004 L'Académie de la sécurité, de la défense et de la sécurité publique a délivré à Grabovoï le diplôme du professeur de l'Académie.

 

 

Le 29 janvier 2005 l'Association professionnelle internationale des professionnels de la santé, de la médecine traditionnelle et des guérisseurs a décerné à Grabovoï une médaille d'or «l'élite» pour ses mérites exceptionnels dans le domaine de la création, pour l'application et la mise en œuvre de nouvelles technologies et de dispositifs dans la médecine traditionnelle.

 

 

Le 26 août 2005 Grigori Grabovoï a reçu une décoration de Pierre le Grand du 1 degré pour ses services et sa grande contribution personnelle au développement et au renforcement de l'Etat russe.

 

 

Le 26 décembre 2006, suite à la décision de la Commission, Grabovoï a reçu une  médaille "Pour la fidélité envers l'aviation." 

 

 

Grabovoï G.P., l’auteur de «l'Enseignements de Grigori Grabovoï» enregistré au nom de Grabovoï Grigori Petrovich sous forme de centaines de ses œuvres dans le bureau de Droits d’Auteur de la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis: TX 7-324-403 du 06 Février 2008, Thi 1-607-600 du 08 Février 2008, TX 7-049-203 12 Février 2008, le TX 6-975-628 13 Février 2008 (le type de données sur le site Internet officiel: TH0006975628 / 2008-02-13), Txu 1 789- 751 du 25 juillet de 2011.

L’adresse du site officiel du bureau de Droit d'Auteur de la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis contenant des données d'enregistrement www.cocatalog.loc.gov.

Adresse du bureau de Droit d'Auteur de la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis: Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis, le Copyright Office, 101 Avenue de l'Indépendance SE Washington, DC 20559-6000.

 

 

Grabovoï est enregistré comme auteur dans la société de droits d'auteur de l'Allemagne VG WORT. Les données de l'enregistrement №1103135 du 30 septembre 2011 sont accessibles sur la page de site Web www.vgwort.de https officielles: www.tom.vgwort.de/portal/index.

Adresse VG de données WORT: Goethestrafie 49, 80336 Munich; Tél : (089) 514120; Fax : (089) 5141258; E-Mail: VGW @ vgwort. De.

 

 

Les résultats consignés de Grabovoï concernant le diagnostic précis extrasensoriel et la pronostique prévisionnelle, le contrôle d'événements à travers la génération des biosignaux et du rayonnement de la pensée présentés dans les livres "Pratique de contrôle. Voie de salut", Volume 1, 2, 3 (http://www.ggrig.com).

Les résultats consignés des pratiquants des enseignements de Grigori Grabovoï présentés dans les livres "Pratique de contrôle. Voie de salut", Volume 4, 5,6 (http://www.ggrig.com).

 

 

Grigori Grabovoï est propriétaire des droits sur les labels européennes enregistrées «Grabovoi®» avec le numéro d'enregistrement 009414673 du 18 février 2011 (date de dépôt le 30 septembre 2010) et «Grigori Grabovoi®» avec le numéro d'enregistrement 009 414 632 du 18 février 2011 (la date de dépôt le 30 septembre 2010). Les données des labels indiqués sont sur le site officiel de l'Office de l'harmonisation du marché intérieur de l'Union européenne

http://oami.europa.eu/ows/rw/pages/index.en.do.

 

 

Adresse: Avenida de Europa, 4E-03008 Alicante ESPAGNE, téléphone 3496 5139100; Email: information@oami.europa.eu

 

Grigori Grabovoï est propriétaire des droits sur les labels enregistrées en Australie "Grabovoi®» le numéro d'enregistrement 1477713 du 02 juillet 2012 (la date de dépôt le 1 mars 2012) et  «Grigori Grabovoi®» le numéro d'enregistrement №1477714 du 02 juillet 2012 (date du dépôt le 1 mars 2012).

 

 

Les données des labels sont diffusées sur le site officiel de l'Office de la propriété intellectuelle de l’Australie (propriété intellectuelle Australie): http://www.ipaustralia.gov.au

Adresse: The Canberra Central Office, Ground Floor, Discovery House, 47 Bowes Street, Phillip ACT 2606; e-mail: assist@ipaustralia.gov.au

 

Grigori Grabovoï est propriétaire des droits sur les labels enregistrées au Japon «Grabovoi®» numéro d'enregistrement №1106610 du 14 février 2013 (la date du dépôt le 01 mars 2012) et «GRIGORI GRABOVOI®» avec le numéro d'enregistrement 1106611 du 14 février 2013 (date du dépôt 01 mars 2012).

Les données des labels indiqués sont sur le  site officiel de la bibliothèque numérique de propriété industrielle (BNPI) Office japonais des brevets

 

http://www.ipdl.inpit.go.jp/homepg_e.ipdl

 

Office japonais des brevets Adresse: 3-4-3 Kasumigaseki, Chiyoda-ku, Tokyo 100-8915, Japon E-mail: PA1B00@jpo.go.jp

 

 

Grigori Grabovoï est propriétaire des droits sur les labels enregistrés en Chine (République populaire) «GRABOVOI®», le numéro d'enregistrement № G1106610 du 01 octobre 2012 (la date du dépôt 01 mars 2012) et «GRIGORI GRABOVOI®», le numéro d'enregistrement № G1106611 du 01 octobre  2012 (la date du dépôt 01 mars 2012).

 

 

Les données des labels indiqués sont sur  le site officiel de l'Office d'Etat de la propriété intellectuelle de la République populaire de Chine http://sbcx.saic.gov.cn/traide/ Code postal: 100028 Boîte aux lettres: No.100088 boîte aux lettres, 104 filiales, Pékin, Chine

E-mail: chinatrademarkdatabase@gmail.com

Adresse: Salle 213, № 14 Shuguangxili, Chaoyang, Pékin, Chine. 

 

 

Grigori Grabovoï est propriétaire des droits sur les labels enregistrées aux États-Unis d'Amérique «GRABOVOI®», le numéro d'enregistrement №4329566 du 30 avril 2013 (la date du depot le 2 mars 2011) et «GRIGORI GRABOVOI® », le numéro d'enregistrement №85255853 du 19 juillet 2013 (la date du dépôt le 2 mars 2011).

 

 

Les données des labels indiqués sont sur le site officiel du Bureau des brevets et des marques des États-Unis / United States Patent and Trademark Office enregistrant des marques http://www.uspto.gov

Adresse: PO Box 1450, Alexandrie, VA 22313-1450, téléphone 1-800-786-9199; Email: TrademarkAssistanceCenter@uspto.gov

 

1 Gricha est un diminutif de Grigori

2 "Les systèmes de reproduction et d'auto-développement reflétant les zones internes et externes de la diversité des sphères créatives"

3 L'Académie Internationale de l'informatisation

4 République Socialiste Fédérative Soviétique de Russie

5 de Russie

6 Académie internationale «Information, communication, technologie de gestion, la nature, la société

 

 

Association Évolution888
Mas Can Ripe

66150 MONTFERRER
Tél: 06 30 46 59 58

       04 68 22 04 11.
assoevolution888@gmail.com

EVENEMENT

Séminaires en duo

avec Yelena LOGINOVA en AVRIL:

Paris les 1 et 2

Perpignan les 8 et 9

Programme/Fiche d'inscription

Retrouvez des oeuvres de Grigori Grabovoï, toutes traduites en français par Evolution888

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Evolution 888